Depuis plus de 90 ans, la revue LUX témoigne, et anticipe souvent, des évolutions constantes des technologiques, normatives et applicatives de l’éclairage. Après les longues périodes de l’incandescence (plus de 120 ans) et des lampes à décharges (dont, depuis 70 ans, la fluorescence qui dure encore), émerge la technologie LED (durera-t-elle aussi longtemps ?). En moins d’une décennie, elle a tout bouleversé : l’industrialisation, les marchés, les applications, les métiers… L’installation d’éclairage évolue vers l’intégration de systèmes d’éclairage et de lumières connectées. Après la course à l’efficacité énergétique, s’imposent désormais la qualité des ambiances lumineuses, les critères environnementaux et de nouveaux usages.
Dans ce contexte, LUX déploie ses médias pour coller à l’accélération de ces évolutions afin de mieux encore informer.

  • LUX, La revue bimestrielle

Publiée 5 fois par an (hormis en juillet et août), la revue « print et digitale » présente, dans des rubriques récurrentes, actualités, dossiers, points de vue, rencontres et débats, réalisations exemplaires tant en éclairage intérieur qu’en éclairage extérieur, veille normative et technologique, produits.

Nouveau : des suppléments hors-série

Ces suppléments à la revue LUX, non périodiques, permettent le développement d’un secteur d’application spécifique. Par exemple, initié en novembre 2019, le premier thème a porté sur l’éclairage aéroportuaire, réalisé en collaboration avec Groupe ADP.

LUX la Lettre électronique mensuelle
Cette newsletter digitale est caractérisée par deux éditions publiées en alternance :
Marchés : actualité, vie des entreprises, mutation et développement des marchés, nouveaux « entrants », agenda, produits « Prémium » ;
Techno : Publiée déjà depuis 2 ans, cette Lettre technologique, bénéficiera, dès son édition de juin, de la collaboration du CIE France (voir ci-avant).

> LUX le site 

Media interactif, le site LUX permet aux internautes d’y retrouver des articles de la revue, les lettres LUX, et se tenir informés des évènements de la filière grâce à l’agenda. Les abonnés ont en plus, un accès illimité à la bibliothèque des revues, permettant la recherche par mots clés des sujets publiés. Le site développe également des sujets initiés dans les lettres électroniques ou la revue et ouvre une rubrique Petites annonces.

LUX, c’est aussi un réseau d’experts augmenté

Depuis l’origine, les experts de l’Association française de l’éclairage (AFE) apportent leurs compétences à l’équipe éditoriale de la revue LUX. C’est toujours vrai aujourd’hui avec les contributions de Dr Christophe Orssaud (président du collège Santé) ; Joël Lavergne (animateur du Club des métropoles) ; Roger Couillet et Christophe Demesmay (co-animateurs du groupe de travail Collectivités), Yannick Sutter (animateur du collège Lumière naturelle), sans oublier Christian Remande, expert en éclairage extérieur.
À présent, la présidence de Gaël Obein à l’AFE conforte le partenariat avec le comité CIE France dont il assure, également, la présidence depuis 2017. Autour de lui, Sophie Jost, Yannick Sutter, Eric Dumont, Coralie Barrau et Christine Fernandez apporteront également leurs expertises à LUX.

LUX, c’est également un « collectif de partenariats »

L’éventail des « connaissances métiers » de l’équipe contribue déjà à la pertinence de l’information et des analyses faisant de LUX une référence. Mais il serait encore trop restreint si ce titre de presse n’était pas ancré dans la filière professionnelle de l’éclairage comptant de nombreux métiers. C’est pourquoi ont été établis 11 premiers partenariats complémentaires et pragmatiques.

Citons, par ordre alphabétique :

   – ACE (Association des concepteurs lumière et éclairagistes) ;

   – AFE (Association française de l’éclairage) ;

   – CCFLed (Club des clients finaux de la LED) ;

   – Cluster Lumière ;

   – Commission AFE/SBA (Smart Buildings Alliance for Smart Cities) ;

   – FNCCR (Fédération nationale des collectivités concédantes et Régies) ;

   – GIL (Syndicat du luminaire) ;

   – e-Visions (l’organisation professionnelle des métiers de la communication visuelle) ;

   – LGE (Lighting Grand Est) ;

   – Syndicat de l’éclairage ;

   – Women in Lighting

Bonne découverte de l’univers media de LUX !